Logo Ponant

Histoire de la compagnie


Ponant

Fondée à Nantes le 1er avril 1988 par Jean-Emmanuel Sauvée, Philippe Videau et une dizaine d’officiers de la Marine Marchande,  tous âgés de 23 à 29 ans. La compagnie se distingue notamment à l’époque par sa volonté de naviguer sous pavillon français.

La Compagnie des Îles du Ponant s’appuie sur un financement inédit pour la construction de son premier navire de croisière,  en lançant en 1989 un appel public à l’épargne. En 1991, Le Ponant, voilier de 32 cabines, premier navire de la compagnie nantaise, voit le jour sur les chantiers navals de Villeneuve-La-Garenne.

En 2004, la Compagnie des Îles du Ponant intègre le groupe CMACGM, troisième armateur mondial dans le domaine des lignes régulières, et transfère son siège social à Marseille.

Sous l’impulsion de son nouveau propriétaire, la compagnie lance en 2007 le projet de construction du navire de croisière idéal. Ce projet se concrétisera par le lancement de 4 sisterships à la taille et au design innovants, construits sur les chantiers navals Fincantieri à Ancône.  Ainsi, Le Boréal, premier des quatre sisterships, voit le jour en 2010, suivi de L’Austral en 2011, du Soléal en 2013, puis du Lyrial en 2015.

En 2009, la compagnie change de nom, et devient La Compagnie du Ponant.

Entre 2012 et 2015, la société appartient au fonds d’investissement britannique Bridgepoint.

Le 11 septembre 2013, Le Soléal, troisième sistership de la compagnie, devient le premier navire de commerce français à franchir le Passage du Nord-Ouest du Groenland à la Sibérie, avec 200 passagers à son bord.

En 2014, la Compagnie du Ponant devient PONANT, une marque qui porte le nom de son premier navire, élément fondateur de l’entreprise, afin de mieux accompagner son développement en France, et à l’étranger.

Au printemps 2015, PONANT lance Le Lyrial, 4e et dernier sistership de la série amorcée en 2010 avec Le Boréal.

Sa flotte est aujourd’hui composée de sept navires.